Xiaomi s’attaque à Tesla : après la SU7, voici un SUV électrique pour rivaliser avec le Model Y

Arnaud Dital

Xiaomi s'attaque à Tesla : après la SU7

Connue d’abord pour ses smartphones, Xiaomi se diversifie de plus en plus. Après avoir présenté sa berline SU7 au monde entier dans une tentative ambitieuse de concurrencer la Tesla Model 3, il semble que l’entreprise chinoise ne soit pas prête à s’arrêter là. La rumeur courre déjà qu’elle prépare un SUV compact électrique pour donner du fil à retordre à la Tesla Model Y.

Un pari audacieux pour Xiaomi

Populaire pour ses smartphones, Xiaomi n’a jamais craint les nouveaux défis. Selon les informations disponibles, son jump dans l’industrie automobile a été audacieux et risqué. La production de son premier véhicule électrique, le SU7 – construit pour se mesurer directement à la Tesla Model 3 – est un parfait exemple de cette volonté de bousculer les conventions et de conquérir de nouveaux marchés. À peine un mois après le lancement de la SU7, des bruits de couloir annoncent déjà que Xiaomi prévoirait de lancer un SUV électrique compact.

Dans l’ombre de la Tesla Model Y

L’on spécule beaucoup sur ce à quoi pourrait ressembler ce futur SUV compact électrique de Xiaomi. En prenant en compte sa situation actuelle, il est clair que la société cible Tesla comme principal concurrent. Le nouveau véhicule de Xiaomi cherchera donc probablement à égaler (ou même surpasser) les performances, le confort et l’efficacité du Model Y de Tesla. De plus, si Xiaomi parvient à proposer ce SUV à un prix compétitif, la bataille entre le modèle chinois et le modèle américain promet d’être intense.

A Lire :   Ce carburant incroyable promet de révolutionner la conduite : les automobilistes doivent le voir !

Une productivité impressionnante

Par ailleurs, Xiaomi ne cesse d’étonner avec ses techniques de fabrication innovantes. Pour la production de sa berline électrique SU7, l’entreprise promettait déjà une cadence incroyable : un véhicule toutes les 76 secondes. Si cette vitesse de production fait ses preuves, elle pourrait représenter un sérieux avantage concurrentiel pour Xiaomi dans sa lutte contre Tesla.

  • Moulage sous pression et emboutissage : Ces deux procédés combinés permettent de produire plus rapidement tout en réduisant l’espace nécessaire à la fabrication et en augmentant l’autonomie des véhicules.
  • Moins de place, plus de rendement : En optant pour cette méthode, Xiaomi pourrait non seulement optimiser sa chaîne de production mais aussi baisser les coûts, ce qui lui permettrait de proposer des véhicules plus accessibles financièrement.

Vers une diversification réussie pour Xiaomi ?

Cela dit, il convient de rester prudent car jusqu’à présent, nous n’avons basé notre analyse que sur des rumeurs et des spéculations. Alors que la Xiaomi SU7 commence à peine à faire ses preuves sur le marché mondial des VE, nous allons devoir attendre encore un peu pour voir comment le SUV compact électrique tant attendu se mesurera à son concurrent direct, le Tesla Model Y.

Mais une chose est sure, Xiaomi a prouvé qu’elle n’évitait pas les défis. Si la firme réussit à rivaliser avec Tesla sur le marché des véhicules électriques, cela marquera un nouveau jalon important dans son histoire d’entreprise constamment en quête de diversification et d’innovation.

À propos du modèle Tesla Model Y

Pour rappel, le Tesla Model Y est un SUV compact tout-électrique conçu par l’entreprise américaine Tesla, Inc. Son autonomie, ses performances et son grand volume sont salués, mais son tarif reste élevé pour beaucoup. Il sera intéressant de voir comment Xiaomi compte rivaliser contre ce grand joueur du marché automobile électrique.